Découvrez l'escrime

Publié par Maître Sissler

En garde... Prêts ? Allez...
Vous avez certainement déjà entendu ces mots prononcés par l'arbitre au début d'un match d'escrime, et entre chaque touche.
L'escrime est un sport de combat qui oppose deux escrimeurs (on dit aussi "tireurs") qui se déplacent sur une piste d'escrime pour essayer de toucher leur adversaire à l'aide de leur arme. L'objectif principal peut se résumer ainsi : "toucher sans être touché". Comme certaines actions sont parfois très rapides, une petite lampe de couleur (rouge ou verte selon le côté de la piste) s'allume pour indiquer qui a touché en premier son adversaire.
Il existe 3 armes en escrime : le fleuret, l'épée et le sabre. Elles ont chacune leurs spécificités et des règles d'arbitrage dédiées (nous les détaillons un peu plus loin dans cet article).
L'escrime est donc un sport qui contribue activement au développement de qualités physiques, mentales, techniques et tactiques.
Chez les jeunes pratiquants, il permet de canaliser la concentration, de renforcer la maîtrise de soi et la confiance en soi en apprenant chacun à être maître de ses décisions
L'escrime, la grande discipline Olympique 
L'escrime peut se pratiquer aussi bien dans une démarche de loisir (pour s'amuser), que dans une démarche compétitive, pour faire des compétitions et devenir un(e) champion(ne).
Quelle que soit votre envie, rien de tel que que pratiquer l'escrime à VITTEL, dans un lieu dédié aux valeurs de l'olympisme : le centre omnisports de VITTEL a d'ailleurs accueilli pendant plusieurs années les stages de préparation de l'équipe de France d'Escrime, une des équipes les plus titrées au monde dans cette discipline olympique. Et d'ailleurs, c'est en escrime que la France compte le plus grand nombre de médailles olympiques.
L'escrimeuse la plus connue en France, c'est bien évidemment Laura FLESSEL (épéiste), qui est d'ailleurs notre actuelle Ministre des Sports.

Les plus beaux moments olympiques de l'escrime française

Comprendre la différence entre le fleuret, l'épée et le sabre...
Comme nous l'avons précisé au début de cet article, il existe 3 armes en escrime : le fleuret, l'épée et le sabre.
Pour chacune de ces armes, il faut respecter des règles spécifiques, comme par exemple les zones que l'on a le droit de toucher chez l'adversaire (les parties "valables" ou "non valables"), la manière de toucher (avec la pointe ou avec la lame), ou encore la manière de se déplacer sur la piste.
Les matches d'escrime se déroulent en 15 touches (pour les adultes)
Le FLEURET :
Au fleuret, on touche l'adversaire avec la pointe de son arme.
La surface valable (la surface qu'il faut toucher pour marquer un point) est représentée par une "cuirasse électrique" qui recouvre le tronc, c'est-à-dire le ventre, le bas-ventre, le dos, et les épaules.

Pour que le point soit accordé, il faut respecter des règles de "priorité" : l'escrimeur prioritaire est toujours celui qui commencer à attaquer... Pour reprendre la priorité, son adversaire doit effectuer une parade, c'est-à-dire écarter avec son arme la lame de l'aversaire, puis faire une riposte pour essayer de toucher.
Voir un match de FLEURET

Voir un match de FLEURET (finale Hommes JO 2012)

L'ÉPÉE
A l'épée, on touche également l'adversaire avec la pointe de son arme.
La surface valable, c'est l'ensemble du corps de l'adversaire, des pieds jusqu'à la tête...

Et là, les règles sont très simples : c'est le premier qui touche qui marque un point. Si jamais les deux escrimeurs se touchent en même temps, ils ont un point chacun...
Voir un match d'ÉPÉE

Voir un match d'ÉPÉE (finale Hommes de la Coupe du Monde de Paris)

Le SABRE
Au sabre, on touche généralement avec les côtés de la lame ("le tranchant" ou le "contre-tranchant") mais on peut également essayer de toucher avec la pointe de son arme.
La surface valable, c'est l'ensemble du haut du corps de l'adversaire, c'est-à-dire tout ce qui se trouve au-dessus de la ceinture. Cette surface est représentée par une cuirasse électrique "argentée"et un masque également "argenté".

Pour marquer un point, il faut être prioritaire, c'est-à-dire soit avoir attaqué en premier, soit avoir effectué, comme au fleuret, une parade puis une riposte.
Voir un match de SABRE

Voir un match de SABRE (finale Dames par équipe des Championnats d'Europe 2016)

L'équipement
Comme il s'agit d'un sport de combat, il y a nécessairement un équipement spécifique pour assurer le maximum de protection tout en permettant à chacun d'être libre de ses mouvements :
  • un Masque
  • un Gant
  • une Veste (que l'on appelle "Cuirasse")
  • une sous-cuirasse
  • un Pantalon
  • des chaussettes hautes
  • des chaussures légères et stables
Le Cercle d'Escrime de Vittel prête le matériel d'escrime pendant les premières années de pratique.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :