Le Club

Publié par Maître Sissler

La Salle d'Armes

Le Cercle d'Escrime de Vittel, c'est avant tout un club avec des installations dernière génération au coeur d'un lieu mythique dédié au sport de haut-niveau, le Centre de Préparation Omnisports de Vittel.

Notre Salle d'Armes est effectivement équipée de 6 pistes métalliques ainsi que d'une piste dédiée aux leçons. Un telle salle permet de s'entraîner dans les meilleures conditions.

 

L'Arme pratiquée au Club

Notre club se concentre sur la pratique de l'épée, une arme qui donne autant de place à l'apprentissage technique qu'à l'apprentissage tactique. 

Aussi bien chez les adultes que chez les plus jeunes pratiquants, nous nous consacrons à l'apprentissage de l'escrime à travers cette arme de référence : l'Épée.

 

L'organisation des séances

Les séances d'escrime sont généralement construites selon un schéma type, mais elles peuvent varier en fonction du public mais aussi des axes de travail déterminés par le Maître d'Armes.

1. L'échauffement et la préparation physique

L'échauffement est fondamental dans notre sport car l'escrime fait travailler aussi bien l'explosivité que l'endurance. Cela signifie que le coeur et les muscles en général sont soumis à  rude épreuve tout au long d'un match et plus largement tout au long d'une séance d'escrime. Il est donc très important de bien s'échauffer pour éviter toute blessure ou le coup de fatigue prématuré. Par ailleurs, l'échauffement est aussi l'occasion de développer l'élasticité musculaire, particulièrement utile dans notre discipline ou il faut parfois exécuter des fentes, allonger le bras puis le corps tout entier pour réussir à toucher son adversaire.

2. Les "Fondamentaux"

Le travail des "fondamentaux" consiste à renforcer la maîtrise des appuis au sol et de la tenue de l'arme : autrement dit, lors d'une séance de "fondamentaux", on se concentre essentiellement sur la qualité des déplacements d'escrime ainsi que sur les mouvements du bras, de la main et de l'arme. C'est un moment essentiel, par lequel passent l'ensemble des champions lorsqu'ils s'entraînent... Et oui, même lorsque l'on est champion, on n'arrête jamais d'apprendre à faire des marches, des retraites, des fentes et à affiner ses gestes.

 

3. Le travail technique collectif et les matches à thèmes

A l'occasion de chacune des séance, un axe de travail collectif est fixé par le Maître d'Armes. Il explique les consignes et chacun est amené à travailler avec un ou plusieurs partenaires le thème proposé par le Maître.

4. La leçon individuelle

Un planning de leçons individuelles est déterminé en début d'année pour permettre à chacun d'avoir des moments privilégiés avec le Maître d'Armes, permettant de progresser plus rapidement et de mieux connaître ses points forts et ses axes de progrès à un niveau individuel. Il s'agit donc d'un moment précieux qui permet de bénéficier de conseils personnalisés.

5. Les matches et l'arbitrage

Le dernier tiers de la séance est consacré à la mise en pratique des apprentissages dans de vrais matches entre les escrimeurs présents. Là, c'est l'occasion de laisser parler son instinct, de développer ses sensations sur la piste et surtout de renforcer son sens tactique.

C'est aussi l'occasion de développer sa compréhension de l'arbitrage en étant soi-même arbitre de certains matches... Il n'y a rien de tel pour comprendre l'escrime et la stratégie de chaque tireur pour essayer de toucher son adversaire sans être touché !

6. Le débriefing de la séance et les étirements
A la fin de la séance, nous consacrons un temps important aux étirements pour bien prendre soin de ses muscles et de ses articulations : l'objectif est d'optimiser la récupération et d'éviter la survenue de courbatures. 
Mais nous profitons également de ce moment pour faire un rapide débriefing de la séance, afin de s'assurer que chacun à bien retenu les apprentissages de la journée et en a bien compris le sens.

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :